LA VOYANTE AU CŒUR DE LA BATAILLE DES COUPLES


Ou comment faire face au mécontentement, aux foudres, du conjoint
de celui ou de celle qui m’a consultée

Comme vous vous en doutez, les questions en voyance tournent majoritairement autour de l’Amour, et donc en toute logique autour des couples existant ou ayant existé.
Et bien entendu, mes prédictions sur ces couples ne sont pas toujours positives. Et même si leur négativisme peut se révéler éclairant pour la personne qui me consulte, son conjoint n’apprécie pas toujours le détail de mes prédictions le (la) concernant.
Cela peut mener à des réactions très agressives et mêmes effrayantes.
Je dis souvent à mon consultant : « Commencez par vérifier de vous-même ce que je vous ai appris (infidélité, mensonge, etc..), mais surtout ne dites pas à votre mari (femme) que c’est moi qui vous ai révélé tout ceci. Dites que vous avez fait un rêve prémonitoire.. ».
Cela peut vous sembler un peu lâche de ma part, il n’en est rien. Car durant mes longues années d’exercice de la voyance, il m’est arrivé de me retrouver prise à partie par un conjoint furieux quand j’avais eu le culot d’enfin ouvrir les yeux à sa moitié. D’ailleurs plus mes révélations sont exactes au millimètre près et plus la rage de ces conjoints est immense.
Beaucoup de couples me consultent, ensemble (pour leurs affaires, leur enfants, leur patrimoine, leurs histoires de famille) ou séparément (c’est alors à eux de décider s’ils en parlent après ou non ensemble. Pour ma part, je ne dis jamais à l’un ce que j’ai dit à l’autre. Comme je l’ai dit dans mon émission de RFI : « Je suis une tombe »).
Un "incident" récent m’a fait remonter certains souvenirs et donné envie de rédiger mon article, car oui chaque voyante est amené à dire la vérité et donc à révéler parfois des éléments négatifs sur le conjoint de la personne qui me consulte (il vous trompe, il vous ment…).


Vous souhaitez savoir où en est votre Couple?
Je vous réponds, dans les heures qui suivent
(Merci de cliquer sur le lien qui suit) :


Et même si j’ai appris au fil des ans à comment me protéger de ces conjoints furieux, certains passent encore malheureusement parfois dans les mailles du filet et à travers ma bulle de protection.

Cet homme me pose une question à 15 euros sur son couple (sic). Ma réponse négative ne lui plaît pas du tout. Il m’envoie donc un mail transpirant le mépris, pour schématiser : vous vous trompez, je suis un grand spécialiste de la spiritualité, ma femme est folle de moi, etc,etc…Passe ta route petite Nathaly Bloch et laisse penser le Grand Maître.
Je lui fais une réponse courtoise.
Quelques heures plus tard, je reçois le mail d’une femme, me disant en substance « Vous avez eu raison, je ne l’aime plus, etc, etc… ».
Ces deux là doivent se lire leurs mails respectifs, car vous l’aurez compris ce dernier mail émanait de sa chère épouse qui me confirmait être définitivement partie pour d’autres horizons….

Cet "accrochage" s’étant déroulé par mail ne m’a pas physiquement effrayée (je comprends d’ailleurs le désarroi de cet homme), mais il a fait remonter dans ma mémoire des événements qui, eux, auraient pu être plus dommageables pour moi :

Cette femme vient me consulter en cabinet. Elle est vraiment au bout du rouleau, sa vie ne semble plus tenir qu’à un fil. Elle ne mange plus, elle ne dort plus. Elle est mariée à ce qu’on appelle depuis un « pervers narcissique » (à l’époque ces termes n’étaient pas encore aussi répandus qu’aujourd’hui).
Cet homme lui ment et la manipule sur tout ce qui constitue leur couple.
Elle a besoin de savoir, et je lui dis donc ce qu’elle fera vérifier ensuite par un Détective Privé (double vie du mari, faux diplômes du mari, caméras qu’il avait posé dans leur maison pour espionner sa femme, que dis-je sa « proie », etc, etc….).
Cet homme m’a tellement pourri la vie après que je m’autorise à le prénommer.
Le fameux Luc va me harceler des mois durant au téléphone, me menacer, et ceci même après que j’aie porté plainte contre lui.
Et j’avoue que ce LUC reste vraiment une de mes pires angoisses.
Des années plus tard , après des années de silence, Luc me recontacte, sans même chercher à mentir sur son identité : « Je me suis fait soigner, je dois dire un peu à cause (il se reprend), euh je voulais dire GRÂCE à vous. Je vais bien aujourd’hui et j’aimerais venir vous consulter ».
Je ne lui répondis pas, non non Luc, je t’assure jamais tu me consulteras !

Il n’y a pas que des expériences effrayantes au sujet de mes prédictions sur des couples, il y en a aussi de dérangeantes, lors desquelles ma gêne a bien du mal à se dissiper, comme le décrit ce dernier récit :

Mathilde est en couple depuis près de 10 ans. Cette jeune femme a rencontré son compagnon sur les bancs d’un prestigieux Lycée parisien et ils ont ensemble poursuivi un parcours d’études assez exceptionnel.
Mathilde aime son compagnon, mais elle s’ennuie avec lui et multiplie donc les aventures (parfois même avec des amis du couple).
Je décortique donc régulièrement les photos de ses derniers amants, tout en continuant de lui affirmer qu’elle finira par épouser son compagnon qui est bien l’Homme de sa Vie.
Mathilde finit par me trouver ennuyeuse, car elle aime bien l’idée de pouvoir un jour refaire sa vie avec un de ses amants, choisis beaucoup plus fougueux que son conjoint.
Bref, le temps passe. Je ne vois plus Mathilde.
Un jour, un homme jeune vient me consulter en cabinet et pose devant moi les photos de son mariage. Je reconnais Mathilde sur les photos, je deviens rouge de honte (pensant à tous les amants dont certains figuraient sur les photos de groupe du mariage).
Je ne sais plus quelle attitude adopter.
Il me rassure bienveillant : « Rassurez-vous Mathilde m’a tout dit, tout! Elle m’a fait lire toutes les notes qu’elle avait prise lors de ses rendez-vous avec vous. Je sais avec qui elle a couché. Ce n’est plus important pour moi. Ce qui compte c’est qu’on soit aujourd’hui mariés et je voulais d’ailleurs vous remercier car c’est un peu grâce à vous ».
Cette consultation fut une des plus étranges de ma vie, car finalement cet homme ne venait pas vraiment pour me consulter…



Vous souhaitez savoir si OUI ou NON votre couple va durer, 
a un avenir?
Je vous réponds mon service dédié
(Merci de cliquer sur le lien qui suit) :

Une voyante n’est jamais à l’abri de déplaire au conjoint, ou à la conjointe, de la personne qui la consulte. C’est ainsi. C’est même une quasi fatalité.
On ne doit pas par contre reprocher à une voyante de dire la vérité à son(sa) consultant(e) et de vouloir l’éclairer sur son couple. Et s’en prendre alors à la  voyante qui n’a fait que prédire ne résoudra jamais les problèmes du couple. C’est se tromper d’ennemi(e)….

 © Nathaly Bloch

N.B :
Toutes les personnes citées dans mes articles existent, ou ont existé, et m’ont bel et bien consultée.
Cependant, par mesure de confidentialité, et afin que nul ne puisse les reconnaître, j’ai modifié leurs caractéristiques principales (prénoms, métiers, lieux…)
Toute similitude ou ressemblance flagrantes avec une personne existante ou ayant existé ne donc serait que pure coïncidence totalement indépendante de ma volonté. 

Commentaires