QUAND VAIS-JE ENFIN TOMBER ENCEINTE ?

Quand le désir d’enfant devient plus fort que tout, quelles réponses peut alors apporter la voyance ? 

Tomber enfin enceinte, attendre enfin l'enfant tant désiré, nombreuses sont les femmes qui abordent avec moi cette question lors d’une séance de voyance.
Il y a bien entendu celles qui viennent de rencontrer la bonne personne, et qui sont donc curieuses de savoir quand un enfant viendra sceller leur amour.
Mais j’écris aujourd’hui cet article surtout pour toutes ces femmes qui « crèvent » de ne pas tomber enceintes et qui alternent entre espoir et désillusions, ces femmes qui ne sont toujours pas enceintes après des années de tentative.
La voyante doit vérifier la fécondité de celle qui la consulte 
Il ne s’agit bien entendu pas de lui faire passer un examen gynécologique ou de prendre connaissance de son dossier médical. Il est alors question de vérifier en voyance si le ventre de celle qui nous fait face portera un jour la vie ou ne la portera jamais. Cette personne est-elle stérile ou non.
Si elle est stérile, est-ce qu’un acte médicalisé (FIV) peut néanmoins lui permettre un jour d’être enceinte.


Vous souhaitez savoir si OUI ou NON vous allez tomber ENCEINTE?
Je vous réponds VIA mon service dédié
(Merci de cliquer sur le lien qui suit) :
  
Est-ce que cette femme va finir par tomber enceinte ? 
C’est une chose très facile à capter en voyance. Ou on voit un ventre frétillant de vie ou on capte un ventre aussi sec qu’une terre aride. Et on sait alors si cette femme sera un jour ou non enceinte.
Si la voyante comprend que cette femme sera un jour bel et bien enceinte, il faut alors déterminer de quelle manière (grossesse naturelle ou médicalement assistée).
Elle mène une brillante carrière internationale, et d’ailleurs elle me consulte essentiellement pour cela : quel pays, quelle durée, quelle mission, quelle évolution de carrière, quelle nomination…Un jour pourtant, je la vois soudain avec deux bébés dans les bras : « Tiens vous allez avoir des jumeaux à telle date ! (deux ans après). Elle se raidit : « C’est impossible je ne peux pas avoir d’enfants, je suis stérile. Peut-être voyez-vous une adoption ou une mère porteuse ? » Je secoue la tête : « Non je vois une grossesse naturelle, vous porterez ces deux enfants dans votre ventre ». Elle  quitte mon cabinet dans un certain malaise. Je me dis que j’aurais mieux fait de ne rien dire, que finalement cela semble totalement impossible….Et pourtant des années après, elle me reconsultera par téléphone et je pourrais attester de la justesse de ma prédiction en entendant le gazouillis d’un des deux jumeaux en train d’allaiter alors qu’elle me parle. Effectivement cette femme, officiellement stérile, par le plus grands des miracles s’était retrouvée enceinte de deux charmants garçons, et de la manière la plus naturelle qui soit, en faisant l’amour avec leur papa.

Est-ce que cette grossesse sera viable, ira-t-elle à son terme ? 
C’est une des questions les plus difficiles à aborder lors d'une consultation de voyance, presque tout autant que quand je dois annoncer à une femme qu’elle ne sera jamais enceinte.
Oui on peut être enceinte, et faire une fausse couche, ou une fécondation semblant réussie après une FIV ne mènera pas obligatoirement à une naissance.  
En voyance, on verra alors l’enfant né, le nourrisson vivre, ou on ne le verra pas, un peu comme un couffin restant vide.
C’est une des plus grandes épreuves de mon métier pour la voyante et la mère que je suis : préparer celle qui rêve d’être mère à un échec.

Est-ce que cette grossesse va bien se passer, n’y aura-t-il pas de complications ? 
Inquiétude et angoisse de la future maman qui a souvent tant attendu, qu’elle pense cette naissance tenir du miracle, et craignant qu’un incident vienne tout arrêter.
Il faudra alors pour la voyante distinguer les angoisses même légitimes des vrais problèmes. Une femme enceinte peut rendre visite toutes les semaines à son obstétricien sans pour autant connaître une grossesse difficile. Donc le nombre d’actes médicaux au cours de cette grossesse ne signifieront pas pour autant que la maman ou l’enfant vont mal.

Va-t-il(elle) enfin accepter de me faire un enfant, ou de faire un enfant avec moi ? 
Et oui, cette question peut sembler anecdotique, mais nombre de mes consultantes se trouvent confrontées au blocage de leur partenaire (homme ou femme). Elles veulent tomber enceintes, mais vivent ou aiment quelqu’un qui lui ou elle refuse totalement cette éventualité de grossesse, refusant de devenir père ou mère.
Il peut s’agir de quelqu’un se trouvant trop vieux, ou ayant déjà eu des enfants, comme il peut s’agir de quelqu’un totalement opposé au fait d’avoir un jour un enfant.
La voyante devra alors vérifier si l’autre personne finira par désirer ou par accepter le désir de grossesse de ma consultante.
Et je sais par expérience, que dans ce cas précis, c’est rarement gagné d’avance.
Ils vivent ensemble depuis plus de 15 ans et pour lui c’est parfait comme cela. Son homme qui est resté un grand bébé ne supporte pas l’idée qu’un enfant puisse lui chiper ses jeux vidéo ou pire l’empêcher de dormir le dimanche matin. Ma consultante a pourtant cru pouvoir finir par le convaincre au fil du temps. Mais le temps n’y fit rien, son compagnon refusant avec de plus en plus vigueur l’idée qu’elle puisse un jour tomber enceinte et donc la perspective de devenir père. Un jour ma consultante décida de quitter ce grand égoïste pour « aller faire un enfant ailleurs », du moins avec un de ses amis d’enfance. Elle tomba enceinte rapidement, sans pour autant vivre avec le père de l’enfant qui d’ailleurs ne le reconnut pas. Un jour elle me consulte par téléphone : « En fait quand vous me voyez avoir un enfant avec mon ex, celui qui ne voulait  pas de gamin, vous deviez confondre… ». Non je n’avais pas confondu car ma consultante reprit un jour la vie commune avec son ex, après être enfin tombée enceinte de lui…Comme quoi un enfant peut parfois en cacher un autre.

Dans notre Monde où tout semble dorénavant techniquement possible, pouvoir enfin donner la Vie reste la grande épreuve subies par de nombreuses femmes en mal de grossesse.
Leur voyante (et ses prédictions) devient alors la main bienveillante et éclairante qui leur permet de ne pas sombrer, et d'attendre que le miracle de la Vie se réalise enfin.

© Nathaly Bloch
N.B :
Toutes les personnes citées dans mes articles existent, ou ont existé, et m’ont bel et bien consultée.
Cependant, par mesure de confidentialité, et afin que nul ne puisse les reconnaître, j’ai modifié leurs caractéristiques principales (prénoms, métiers, lieux…)
Toute similitude ou ressemblance flagrantes avec une personne existante ou ayant existé ne donc serait que pure coïncidence totalement indépendante de ma volonté. 

Commentaires