COMMENT UNE VOYANTE VOIT-ELLE ET VIT-ELLE?

Quand la Voyante devient le sujet de curiosité de ses consultants



Souvent, Mes consultants sont aussi curieux de leur avenir que de leur voyante, de mon métier, de ma vie, de mes facultés. J’ai repris ci-après les questions qu'on me pose le plus souvent à mon sujet  lors de mes consultations.

Est-ce que je vois mon propre avenir ?
Oui, ma voyance fonctionne aussi pour moi. Par contre, même en percevant mon futur, je préfère souvent, comme tout le monde, continuer de vivre librement sans devenir l'esclave de mes intuitions, quitte à  choisir de ne pas les écouter. L'envie l'emporte souvent sur la voyance. 

Est-ce que je suis toujours en voyance?
Heureusement que non. Je ne suis en voyance ( qui est une forme de transe) que durant mes consultations de voyance et je ne passe pas mon temps à essayer de capter chaque personne que je croise ou de lire dans ses pensées.
Questionner la voyante que je suis, même durant son temps libre, étant pour beaucoup très tentant, il m'est souvent arrivé, dans ma vie personnelle, et par mesure de tranquillité, de taire mon métier, ou de ne pas contredire ceux qui m'affirmaient: "Vous je suis sûr(e) que vous êtes avocate!". 

Comment se manifestent mes visions?
Les visions (ou flashs) sont comme des particules qui volent dans tous les sens autour de moi: images, sons, odeurs, sensations... Je les compare à des météorites, rapides et aléatoires. Je vois défiler à toute vitesse des événements que j'essaie de traduire:  mots, chiffres, lieux, objets, prénoms, dates…

Comment et quand ai-je découvert mon "don"?
Enfant. J’avais souvent l’impression d’avoir déjà vécu ce qui m’arrivait. Ce à quoi mes parents me répondaient invariablement « non jamais ». Je me souviens aussi de la facilité que j’avais de communiquer naturellement, et sans crainte, avec les défunts, ou d’effectuer des voyages hors de mon corps. Beaucoup de gens ont dès leur enfance des dons qu’ils abandonnent ou oublient par la suite, par peur ou par ignorance.
A 7 ans, j’ai prédit les jour et circonstances d’un futur décès. Mon don de voir l’avenir devint alors une évidence et pour ma famille ce fut tout sauf une bonne nouvelle.
  
Est-ce que j'ai peur des fantômes?
Non en aucune manière.  Je les trouve même parfois plus rassurants que certains vivants.

Qui me consulte ? Existe-t-il un profil type de consultant?
Non pas de profil type: des coiffeuses, des psychiatres, des acteurs, des juges, des commerçants, des policiers, des enseignants, des comptables, des diplomates, des musiciens, des chercheurs, des militaires, des banquiers, des prostituées, des artisans, des médecins, des esthéticiennes, des pilotes, des gardiens de prison, des pharmaciens, des écrivains, des notaires....La liste est longue et variée.
Même les plus pragmatiques, ceux qui disent ne croire que ce qu’ils voient de leurs propres yeux, consultent des voyants.
Les hommes me consultent-ils aussi ?
Oui  un tiers de mes consultants sont des hommes. Leurs questions sont souvent les mêmes que celles des femmes, et l’amour reste leur grande préoccupation.
Michel consulte beaucoup de voyants. Célibataire de 38 ans, vieux garçon, petit et grassouillet, aucune femme ne semble trouver grâce à ses yeux. Il me prévient d'ailleurs: "Je suis très difficile! Décrivez moi la future femme de ma vie" Il note scrupuleusement chaque détail que je lui communique. Il partira de mon cabinet avec une moue dubitative: "Vous êtes spéciale comme voyante". Quelques années plus tard il m'écrit: "Oui elle est avocate, oui elle est rousse, oui elle a 34 ans, oui elle habite bien tel quartier, mais franchement trouvez-vous normal que vous n'ayez pas vu qu'elle avait de l'humour?".
Des consultants que je n’aime pas ?
C’est extrêmement rare, mais oui cela arrive: Ceux qui viennent pour vous critiquer,  vous déstabiliser, qui refusent d’entendre et deviennent agressifs,  les donneurs de leçons, ceux qui se mentent à eux-mêmes et disent non à chacun de vos mots, les hystériques, les méprisants...
Une fois que la personne a pris place face à vous, c'est difficile de lui dire "Je préférerais que vous partiez". Alors on se bat contre ses propres réticences, on se fait même violence pour tout donner à celui ou celle qui de toute évidence est venu(e) pour "casser du voyant".
De manière surprenante, j'ai eu d'excellentes voyances avec des gens très désagréables, voir que je trouvais franchement antipathiques.



Une question urgente vous taraude l’esprit?
Je vous réponds par mail, dans les heures qui suivent, via mon service dédié
(Merci de cliquer sur le lien qui suit) :



Mes prédictions fonctionnent-elles à coup sûr ?
Malheureusement non, et bien sûr que non. Je n'ai aucun mal à reconnaître mes échecs. Mais comme je ne peux expliquer leur pourquoi,  je ne cherche donc pas à tenter de m'en justifier maladroitement. Je ne sais pas pour quelles raisons certaines voyances s'avèrent exactes à 90% et d'autres à 20%. Ce que je sais c'est que je donne la même énergie et la même concentration dans chacune de mes consultations. Il n'est pas question de voir ou de ne pas voir, il est question de voir des événements futurs qui visiblement n'appartiendront  pas à celui ou celle qui nous consulte.
Mais parfois, Il suffit  plus  simplement de laisser le temps à certaines prédictions de s'installer ou de ne pas attendre à ce qu'elles se réalisent au détail près.
Un matin je reçois un mail d'une certaine Christine m'ayant consultée en cabinet 2 ans auparavant. "Nathaly tout ce que vous m'aviez prédit pour 2010 concernant cette nouvelle rencontre amoureuse est finalement arrivé aux mois prévus mais en 2011. Je tiens à vous en féliciter. Mais je dois aussi vous avouer que l'année dernière ne voyant rien arriver et donc très en colère après vous (sic) je suis allée vous "pourrir" (c'est son expression) sur tous les forums" Je la remerciai du bout des doigts de sa franchise. La voyance est parfois le théâtre de tous les excès.  
Vous souhaitez découvrir vos vies antérieures?
Je vous les révèle par écrit via mon service dédié
(Merci de cliquer sur le lien qui suit) :

La voyance est-elle contraire à la religion ?
Cette affirmation me surprend toujours, vu que j’ai même quelques consultants dont la religion est la profession et qui ont souvent eux-mêmes des dons de clairvoyance,  de Prophétie.
Des personnes de toutes confessions me consultent et j'essaie toujours d'adapter ma voyance à la spécificité de leurs croyances et de respecter leur philosophie de vie.

Les voyants me consultent-ils aussi?
Oui, de nombreux voyants, astrologues et magnétiseurs me consultent. Cela donne souvent d'excellentes consultations, les ondes étant magiquement démultipliées et ceux qui affirment "Vous allez avoir du mal à voir car je suis moi-même médium", me font gentiment sourire.


Est-ce que je consulte d’autres voyants ?

J’en ai  même beaucoup consultés, parfois par souci d’observation, pour savoir comment mes confrères fonctionnaient, mais surtout pour avoir des confirmations sur ma propre vie. Je n’en ai pas consultés depuis longtemps, mais si j’en éprouvais à nouveau le besoin je n’hésiterais pas à le faire.
J'avais vingt ans et mon fiancé de l'époque brûlait de connaître notre avenir commun. Il prit donc rendez-vous pour nous deux chez une voyante indienne de l'ouest parisien. La salle d'attente était bondée. Elle nous dévisagea de ses yeux bordés de khôl: "Vous vous marierez ensemble, et vivrez au Canada où vous deviendrez exploitants forestiers". Elle me prit la main: "Jolie bague mais imitation". Le jeune homme qui me l'avait offerte en gage de son amour nia, mais elle lui rétorqua; "Elle vaut tant et on la vend là". Sur ce dernier point elle avait raison, la bague était bien fausse, mais par contre je n'épousai pas cet homme et ne vécus jamais au Canada".
Peut-on consulter souvent, voir plusieurs voyants?
Inutile de poser à l’envi les mêmes questions à des tas de voyants différents. Certaines personnes consultent tellement de voyants et se retrouvent encerclées de tant de voix discordantes qu'on ne parvient même plus à les capter. Trop de voyance tue la voyance.
Sandrine a quitté Paul il y a quelques mois qui depuis consulte chaque jour des tonnes de voyants, et de préférence par téléphone ce qui lui permet d'enchaîner les consultations sans fléchir. Un jour il m'appelle pour la première fois. J'éloigne le combiné du téléphone de mon oreille tant le bruit est assourdissant "C'est quoi ce vacarme?". Il m'affirme être seul et au calme. "Dites donc Paul vous avez consulté combien de voyants avant moi?". Et là je dus m'accrocher pour ne pas tomber à la renverse: "Près d'une centaine et j'ai même fait un tableau comparatif  regroupant chacune de ces voyances". Comme je refusai de lui faire une énième consultation, puisque la vérité de son avenir se trouvait certainement déjà enfouie dans ce torrent de prédictions. Il insista en me promettant: "Vous serez la dernière après j'arrête de consulter des voyants!". Bien entendu il ne tint pas promesse et quand Sandrine revint à la date prédite, j'enfonçai plus profondément le clou: "Vous imaginez le nombre de tours du monde que vous auriez pu lui offrir avec tout cet argent gaspillé en voyances!!"
M’arrive-t-il de ne plus voir ?
La clairvoyance nécessite une vie privée sereine et dénuée de stress ou de chagrin. Donc hormis lors de certaines périodes de ma vie trop « tourmentées », je vois toujours avec la même clarté. 
La fatigue par exemple n’influence en rien la qualité de ma voyance, plus je suis fatiguée et mieux je vois, c’est ce que j’appelle mon lâcher prise. Je dis tout ce qui traverse mon esprit, sans avoir le courage de censurer les informations, et dans ce déluge de flashs désarticulés se trouvent souvent de véritables pépites.


© Nathaly Bloch



Commentaires

  1. Tres .....interessant !! Le coup de la bague et du canada .....ENORME !!

    RépondreSupprimer
  2. Oui et le temps m'a permis de vérifier que rien de ce que cette voyante m'avait prédit ne s'était passé....

    RépondreSupprimer
  3. Je crois de tout est très bien expliqué avec simplicité et amour du métier.

    RépondreSupprimer
  4. merci bien pour cette explication,votre article est claire bien détaillé,je vous souhaite bonne continuation,et bon courage

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup! Merci pour vos encouragements. Nathaly

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, je trouve ça fort intéressant de partager un peu de votre vie de voyante. Il est vrai que l'on a tendance à mystifier et a pensé que les voyants et voyantes sont différent(e)s. Ce qui est totalement faux, ce sont des personnes comme chacun de nous. Avec une vie, des amies, des loisirs, des rêves, des passions... Une de mes amies elle est voyante, au juste si on ne sait pas qu'elle est voyante, on ne peut pas le deviner... Bonne suit à vous. ;)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ,je trouve votre écriture très sympathique ,et la preuve en et que la passion pour votre métier et très présente .Certaine histoire sont vraiment adorable ,et d'autre peu être effrayante .L'aspect client dans le métier de la voyance n’est jamais simple non plus ,mais le bilan en étant sérieux reste positifs.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Nathaly. En plus du don de voyance, vous avez également un don évident pour l'écriture. Merci bcp de nous faire partager un morceau de votre vie. La voyance est un don de soi aux autres. Il faut bcp d'amour et de générosité pour faire votre métier et vous nous en offrez à chaque fois des tonnes via votre blog. Merci pour tout. Je sais que votre papa est fier de vous là-haut. Il est à vos côtés, tel un ange gardien. Et puis, n'oubliez pas que nous aussi nous sommes à vos côtés en cas de besoin!
    Affectueuses pensées et plein d'énergie positive.
    Amitiés,
    Cyril (de Margny les compiègne....)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon (si) cher Cyril, l'écriture permet d'expliquer bien des choses, aux autres, mais aussi à soi-même. D'ailleurs c'était le but d'origine de ce blog: tenter de trouver des explications sur ce phénomène assez inexplicable qu'est la voyance. Cela m'a ouvert une porte vers une autre écriture, car ça y est mon roman est enfin fini! Souhaitons-lui une longue vie! Des bisous!

      Supprimer
  9. Superbe article, une belle illustration de la facette "personne" du voyant souvent ignorée ! Quand on voit pour soi même ne pensez-vous pas que l'on risque la projection de ses propres désirs et/ou craintes dans la vision ? J'ai aimé lire l'article, encore bravo :)

    RépondreSupprimer
  10. Merci beaucoup Clémence! Excellente question. Alors non malheureusement quand on voit pour soi-même, la difficulté est plus de mettre de côté ses doutes (lucidité sur l'avenir) de vivre en ignorant ce qu'on pressent, puisque que l'on connaît déjà l'issue. D'où la tentation de ne surtout pas "regarder" pour soi-même....

    RépondreSupprimer
  11. bonjour ,je suis libanaise mere de deux enfants.
    je trouve interressante cet article, je suis curieuse de savoir plus des details, est ce que vous aurez des illusions?des maux de tete?si vous pouvez savoir qqn qui est aupres de vous mente ?

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, je pense d'ailleurs faire un nouvel article, fouillant plus le déroulement d'une séance de voyance, même si finalement se trouvent dans chacun des autres articles beaucoup d'explications...Non je ne pense pas avoir des illusions, ce sont réellement des visions (images) Pas trop de maux de tête (sauf quand la personne qui me consulte a mal à la tête puisque je capte leurs douleurs) Par contre une grande fatigue dans tout le corps. Il m'arrive en effet que la personne qui est face à moi mente, me mente, ou se mente à elle-même. Difficile de dire "Vous mentez!" Je préfère dire "Ce n'est pas du tout ce que je vois....revenez quand vous serez prêt(e) à entendre la vérité" Plein de douces pensées pour le Liban

    RépondreSupprimer
  13. Je ne savais pas qu'entre voyants il était possible de de se prédire le futur, j'ai toujours entendu qu'un voyant n'allait jamais en voir un autre, votre article m'a "éclairé sur le sujet merci.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Voyance! Oui les voyants aiment aussi essayer de connaître leur avenir en consultant d'autres voyants, je pense aussi que c'est souvent "dépaysant" car les voyants sont tous très différents...

    RépondreSupprimer
  15. Je suis heureuse voir qu'une voyante aussie epanouie que vous consulte aussi pour son propre avenir. Cela permet de garder une ouverture sur ses confrères.

    RépondreSupprimer
  16. Épanouie....Peut-on être médium et totalement épanouie?...Mais là est une autre question. Oui je trouve moi aussi que pousser la porte d'un voyant est une ouverture magique.

    RépondreSupprimer
  17. Merci pour ces beaux commentaires

    RépondreSupprimer
  18. Ton blog apporte de la joie et un soupçon de bonheur.
    voyance par mail

    RépondreSupprimer
  19. Oui en tant que voyante tu dois te sentir en phase j'imagine

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour, merci pour ce brin d'ouverture du voile sur le quotidien d'une voyante exerçant son métier professionnellement. C'est vrai que c'est un chemin solitaire et plein d'épreuves. Etre en relation avec l'Univers, soi même et ses guides, implique aussi être réceptif à tout ce qui nous entoure, plus ou moins. Ce qui est difficile, j'imagine, c'est d'exercer un autre métier, notamment dans le commerce, avant d'être voyante confirmée. Je vous remercie en tout cas pour ce blog, et vous souhaite bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  21. Merci de votre témoignage. Aucun métier n'est facile j'imagine, surtout quand on est perfectionniste et les chemins qui mènent à l'assouvissement de sa vocation quelle qu'elle soit sont souvent bien escarpés..

    RépondreSupprimer
  22. Merci pour ce très bon article. Je me reconnais totalement dans vos propos hormis le fait que moi, lorsque je suis fatigué, mon esprit s'embrouille. Avez travaillé votre concentration pour parvenir à obtenir des visions claires même en cas de fatigue ?

    RépondreSupprimer
  23. Merci Sophie, Quand je suis fatiguée, j'ai du mal à m'exprimer, mais mes visions, elles, restent très claires. Je dirais même qu'elles sont encore plus spontanées, car ma fatigue physique fait que je ne les contrôle plus, je ne censure quasiment plus rien. Par contre la fatigue morale (ras le bol - déprime) elle, me pose plus de problèmes de visibilité.

    RépondreSupprimer
  24. Merci beaucoup pour ton article, je me reconnais vraiment en lui!
    Bonne route à toi!

    RépondreSupprimer
  25. Merci beaucoup, oui je crois qu'il existe beaucoup de points communs entre les voyants. Bonne route à toi aussi! Nathaly

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour,

    Qu'est-ce que cela signifie, quand vous recevez des consultants, qui vous consultent pour la première fois mais qui vous semblent familiers? Seraient-ils apparus dans vos visions ou tenaient-ils un rôle dans une de vos vies antérieurs?

    Bien cordialement :)

    RépondreSupprimer
  27. Alors oui effectivement, il m'arrive très souvent en serrant la main de mon consultant (rdv en cabinet) ou en entendant sa voix au téléphone, lors d'un premier rdv de lui déclarer "Tiens, nous nous sommes déjà rencontrés!" Et la personne me répond "pas du tout c'est la première fois". L'explication que je donne à ce phénomène est que lors de la prise de rdv le contact se crée, et en tant que voyant on visualise déjà physiquement cette personne et que l'on commence à avoir des intuitions la concernant bien avant de la rencontrer. Le présent est pour nous voyants comme le passé et le présent (les intuitions du moment) le futur de l'Autre. On dit souvent "le temps n'existe pas en voyance", théorie à laquelle je n'adhère pas. Le temps existe bien, mais en décalage par rapport aux autres....Concernant les vies antérieures. Je suis actuellement passionnée par ce thème qui sera l'objet d'un futur roman. Il ne m'est arrivé par contre qu'une seule fois d'avoir cette conviction, que mon consultant et moi nous étions croisés dans une vie antérieure. Et j'en suis toujours convaincue. Cet homme est devenu entre-temps quelqu'un de très cher à mon cœur, avec la certitude que nous étions déjà amis dans une autre vie....

    RépondreSupprimer
  28. Merci pour cette réponse on ne peut plus précise.
    Je vous conseille d'acquérir le livre "Un autre corps pour mon âme" de Michael Newton, qui est vraiment fascinant sur la question de la réincarnation!

    Cordialement, :)

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Nathaly,

    Votre blog est très intéressant et me rassure, car je suis moi-même voyante et exerce mes facultés à mon compte depuis 3 ans (par mail). Je projette de recevoir les consultants chez moi mais étant de nature réservée , j'appréhende beaucoup, je n'ose pas surmonter la peur du face à face car j'ai peur de ne pas trouver les mots justement appropriés à ce que je vois. Auriez vous des conseils à me donner Nathaly ?

    Cordialement :)

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour chère collègue! Pour ma part, moi aussi ces premières minutes de face à face m'angoissent, c'est comme ce retrouver face au gouffre de l'inconnu et de se dire "Allez saute!" Mais j'ai la même appréhension lors des consultations téléphoniques. Par contre, en cabinet on a les regards, les mimiques, et on est un peu suspendu aux réactions de celui ou celle qui nous consulte. Il faut arriver à en faire abstraction, car les gens qui nous font face sont eux-aussi hyper stressés et parfois même agacés d'être là....Ce qui est certain c'est que vous allez devoir parler, vous exprimer, et ignorer donc votre réserve/timidité. En fait le plus dur dans un rdv c'est le début et la fin, (affirmer à l'autre que le temps de la consultation est fini!) Pour ma part, je médite avant chaque rdv et durant les 10 premières minutes je suis la seule à parler; où vous en êtes, ce qui se passe autour de vous et ce qui va bouger au plus vite dans votre vie. Après le dialogue et la confiance se créant, les choses deviennent plus fluides, on est "lancé".

    RépondreSupprimer
  31. Dany 02 Juillet 2014
    Je viens de lire le blog et les commentaires. Tres interessant. J'ai consulté deux voyantes, dit on réputées. Rien de leur prédiction ne s'est avéré. J'avais mis de l'espoir dans leur vision, et au contraire, ma vie a continué sa chute, vers un point de non retour sans doute. Je n'ai jamais rencontré une voyante, humaine, charitable, tout est payant, meme face à la detresse voire la misere. Je sais bien qu elle gagne leur vie ainsi, don ou pas, mais j'ai vu des gens donner dans la rue, alors la voyance.
    J'ai recontacter une des voyantes, pour lui dire qu elle s'était trompée de A à Z, elle m'a répondu qu elle allait voir la date de notre entretien....Depuis rien.....
    La charité et la voyance ne font pas bon menage semble t il? Je suis décue.

    RépondreSupprimer
  32. Merci de votre témoignage Dany. Mais je ne peux pas répondre à la place des 2 autres voyantes...Bien courtoisement,

    RépondreSupprimer
  33. Il est toujours difficiles de mettre des mots sur les ressentis! Vous l'avez très bien fait Nathalie Bravo. Malheureusement sur ce point nous ne somme pas tous égaux...

    RépondreSupprimer
  34. Merci à vous. Je pense qu'en matière de voyance, on continue d’apprendre, et donc de comprendre, c'est ce que j'essaie de faire avec les mots. Bien courtoisement, Nathaly

    RépondreSupprimer
  35. beaucoup de respect pour vous medium

    RépondreSupprimer
  36. Merci pour cet article ; c'est intéressant de voir les différentes "approches" de la voyance comme le rapport à la religion ou les consultations des voyants entre eux.

    RépondreSupprimer
  37. Merci beaucoup! J'essaie toujours d'expliquer le plus sincèrement possible ce que j'ai compris de la Voyance, et pour cela il faut parfois "dénoncer" quelques idées reçues...

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour,

    Je trouve supers vos témoignages et récits :)

    RépondreSupprimer
  39. Merci beaucoup. N’hésitez donc pas à vous procurer mon livre qui vient juste de sortir : "Journal d'une Voyante"

    RépondreSupprimer
  40. Merci pour votre article sur notre profession je me reconnais en vous. Bonne continuation.
    Diane

    RépondreSupprimer
  41. Réponses
    1. Bonjour Nathaly merci pour ce blog très bien organiser qui m'aide beaucoup je m'y retrouve en grande partie, toute ces choses qui m'arrive prenne un sens mais c'est compliqué d'être différent en tout cas un grand merci à vous

      Supprimer
    2. Merci pour vos encouragements. Nathaly

      Supprimer
  42. Merci beaucoup pour cet article. Je partage de suite. ;-)

    RépondreSupprimer
  43. Bonsoir Nathaly,
    pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre manière de dater ?? Si vous recevez un chiffre, comment l'analysez-vous, ou une sensation de chaleur, etc. ?? Ce monde m'est inconnu mais m'intéresse beaucoup !

    De plus, cela arrive-t-il souvent en voyance de confondre le passé et le futur d'un consultant ??

    Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anilah, alors concernant la datation. Plusieurs possibilités en voyance: en peut entendre la réponse (parole défunts), on peut voir un chiffre, un mois, une année s'inscrire dans notre tête ou parfois face à nous, on peut aussi capter des informations de saison (chaud, froid), mais qui avec les dérèglements climatiques ne sont plus assez fiables...On peut confondre le passé récent avec le présent, mais jamais le passé lointain avec l'avenir...

      Supprimer
  44. hello to all of you. it is my first time that I have a comment on your post but I really wanted to say how great you are working. I am so happy for this post from your website.
    Seo Service Provider In India

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire