" Elles discutent avec les morts" Les Médiums, Vérone et Nathaly Bloch, parlent avec Claude François, dit "Cloclo". ( Emission 100% Mag d'Octobre 2012)




Mon amie médium, Vérone, et moi-même nous réunissons régulièrement afin d'entrer en communication avec des défunts disparus ( séance de médiumnité) soient-ils célèbres ou non.

Ces dernières années nous avons ainsi communiqué, entre autres,  avec François Mitterrand ( qui nous avait donné le nom du futur  gagnant des élections présidentielles) Conversation d'outre-tombe avec François Mitterrand, avec Edmond Billaudot, créateur du fameux jeu de Tarot divinatoire "Belline"  Séance de médiumnité avec le créateur de l'oracle Belline, avec Lady Diana Les dernières heures de Lady Diana - séance de médiumnité d'Août 2012, et avec Claude François Conversation nocture avec Claude François - Avril 2010.......

Début Septembre 2012, lorsque nous sommes contactées pour le Magazine 100% Mag afin d'être filmées lors d'une de nos séances de médiumnité, c'est bien volontiers que nous acceptons et que nous proposons spontanément le nom de Claude François.

Pourquoi ce choix de Cloclo? Nous avons déjà communiqué avec lui et c'est un défunt qui se plie volontiers à cet exercice. Lui-même féru de voyance, le chanteur décédé est très agréable à capter en médiumnité tant son esprit reste vif et réactif.


A la mi Septembre, nous serons ainsi filmées chez moi durant 4 heures par les journalistes travaillant pour M6. Nous expliquerons longuement devant les caméras quel fut notre parcours de médiums, comment fonctionnent les séances de médiumnité et durant 2 heures nous poserons un certain nombre de questions à Claude François qui se manifesta d'ailleurs aussitôt.
Le reportage portant sur cette séance de médiumnité avec Cloclo fut diffusé fin Octobre. 

Le résultat des courses? 3 minutes d'images où on nous voit allumer des bougies, l'accent sera surtout d'ailleurs plus sur le décor de la séance que sur la séance elle-même. Phrase de lancement " Durant cette séance Cloclo allait faire beaucoup de révélations aux deux médiums..."  Et rien sur ces fameuses révélations. C'est la loi de la télévision, aller au plus vite quitte à oublier l'essentiel. Cloclo nous fit en effet beaucoup de révélations ce soir là. Il est donc temps de vous livrer quelques unes:


L'omniprésence de sa mère, dite Chouffa, à ses côtés.
Nous avons ressenti presque immédiatement sa présence auprès de Claude (lors de notre précédente séance avec Claude sa maman n'était pas présente).
Claude sera ce soir là toujours volubile mais malgré tout avec une certaine retenue,  Une mère qui restera néanmoins presque toujours silencieuse durant cette séance comme si elle avait eu l'ordre de se taire, elle était un peu comme un témoin.
Nous ressentirons plusieurs de ses désaccords suite aux propos de Claude mais elle ne le contredira pas pour autant.

Le sérieux de Claude lors de cette séance
Presque toujours tempéré, choisissant ses mots avec soin et volonté de précision,  nous pensons qu'il aurait souhaité que ses propos lors de cette séance de médiumnité soient restitués dans l'intégralité. Après la séance, et le départ de Vérone, je l'ai senti très agacé autour de moi. Ce qui m'a surprise car il s'était volatilisé dès le clap de fin des journalistes. Beaucoup d'objets ont bougé chez moi cette nuit là et Claude a même joué du tamtam sur une de mes lampes...

France Gall, le grand amour de sa vie
Il a tenu à souligner de nouveau que France reste l'Amour de sa vie malgré les autres femmes, il nous a donné l'impression de certains regrets en se sentant fautif
Sans réellement l'avouer. Il est souvent auprès d'elle et tente de la protéger.
Même si France Gall a bien vécu ses drames sans qu'il puisse intervenir d'aucune façon, il reste une présence avec un rôle protecteur.


Janet, sa première femme épousée en 1960
Parlant du film "Cloclo": "Tout ce s'est pas exactement déroulé ainsi" / "il manque certaines pièces au puzzle" (Chouffa acquiesce en silence) .
De son parcours de vie  avec Janet, nous ressentons qu'il l'a profondément aimée mais que l'issue de cette relation était pour lui comme une évidence.
Il nous confie aussi qu'à partir de leur séparation, il comprit avoir un problème à régler avec lui même et donc avec les autres, et à quel point son attitude surprotectrice avec elle fut dévastatrice. Il nous dit que c'était par amour et non de la possessivité excessive (il ne veut peut-être toujours pas le reconnaître).

Isabelle, la mère de ses enfants
Isabelle reste c'est avant tout la mère de ses enfants, il la considère avec bienveillance  sans colère ni haine. Chouffa à ce moment là intervient  pour nous dire qu'elle aimait beaucoup Isabelle. Elle comprend son départ et ne comprend pas le comportement d'alors de son fils.

Celle qu'il appellera "le gros Thon" , ou "la Garce"
Pour la 1ère fois de la séance, Claude est assez virulent, à la vue et au nom de cette femme, il se met à faire les 100 pas autour de nous. Avec beaucoup d'exaspération. c'est pour lui une erreur qu'il a compris de son vivant . Il a toujours beaucoup de griefs à son égard. Nom d'oiseaux mais il semble incapable de donner de vraies  explications tant sa colère contre celle qui fut une de ses compagnes est grande. 

Kathleen, sa dernière compagne
Au son de son nom et à la photo, sa colère disparaît immédiatement, Kathleen était sa "renaissance", il est assez intarissable sur le sujet. Beaucoup de projets qui devaient se concrétiser dans les mois à venir. En premier lieu une maison aux Etats-Unis, il y a des plans sur cette maison. Possible qu'un architecte avait déjà planché dessus ou bien des plans de travaux sur une maison à vendre. Les Etats-Unis, notamment la côte ouest sont très présents. Il est question de mariage, ils avaient donc dû y penser sérieusement sans pour autant qu'une date soit notée. Visiblement une question d'enfant qui les tenait à cœur tous les 2.
Avec elle, il s'était assagi, il avait compris des choses sur sa manière d'être, il s'était fait comme un challenge de réussir ce couple sur lequel il mettait beaucoup d'espoirs.

Ses projets professionnels au moment de son décès
Justement, l'ouverture aux États-Unis. Des échanges en amont et des projets pas encore définis car toujours en pourparlers au moment de sa mort. Il est fort possible qu'il ait eu envie de lever le pied un peu et de faire un break.

Que pense-t-il du film "Cloclo"?
Il dit apprécier tous les acteurs ( et adorer celui qui tient son rôle, Jérémie Renier) mais aurait souhaité que tout y soit dit avec exactitude et visiblement il manque des passages que lui qualifie d'importants et qui n'ont pas été soulignés. Trop perfectionniste pour pouvoir accepter ce film d'une manière complètement optimiste.

Les conflits entre ses enfants et sa sœur
D'une façon globale, nous captons  que tout cela l'agace, mais que visiblement il ne veut prendre parti ni pour l'un ni pour l'autre. Chouffa à mi-mots semble plus en accord avec sa fille qu'elle soutient. On sent que Cloclo très clairement  souhaite prendre de la distance avec cela et que finalement ce n'est pas son combat.

Ses enfants
C'est comme si il continuait de les voir enfants et que dans son esprit,  ils avaient arrêté de grandir

Les circonstances de sa mort
Son perfectionnisme inconscient, à une seconde près, lui a couté la vie dans sa baignoire. Vérone ressentit l'onde de choc et le fait qu'il est revenu à lui quelques secondes ou minutes avant de s'éteindre définitivement.

La baignoire et son appartement maudit
Le nombre de décès étant survenus avant et après Cloclo dans ce même appartement nous a donné envie de lui demander si selon lui son appartement était maudit?
La vision d'une colonne de vibrations négatives qui entoure très exactement l'endroit de la baignoire. Cette colonne était semi transparente, en mouvement, avec des formes qui ressemblent à des traits verticaux. Puis soudain plus de plafond à la salle de bain et une visualisation de la terrasse dont le sol paraissait comme transpercé par un obus. Une colonne montait dans le ciel. Impression de vibrations très puissantes.
Oui sans aucun doute, il existe bien d'étranges phénomènes dans ce lieu.


Alors que retenir de cette séance de médiumnité tournée pour 100% Mag et finalement réduite à presque rien? Le dynamisme intact de Claude François au-delà de sa mort? La pertinence de ses jugements, même les plus incisifs? Son envie de partager encore avec les vivants? Son épatante disponibilité?

Pour notre part, Vérone et moi prenons toujours le même plaisir à communiquer avec lui et sans nul doute, nous lui donnerons à nouveau rendez-vous pour une nouvelle conversation à bâtons rompus.
© Nathaly Bloch




Commentaires

  1. bonsoir Nathaly, c'est encore moi. :-)
    Ce témoignage est formidable et tout ce qui y est dit me semble tellement "évident". Étrange impression.
    Je ne reviendrai pas sur l'attitude de M6 (déjà vu dans leur traitement irrespectueux du bégaiement (je suis orthophoniste) et d'un enfant bègue en particulier dans leur reportage...bref.)
    J'aurais 2 questions, dont la 1ère est en lien direct avec cet article: pourquoi Claude François reste-t-il "ici-bas"? Un défunt n'est-il pas censé "s'élever" définitivement pour être en paix? Peut-il rejoindre notre plan comme il veut et quand il veut?
    Ma 2ème question est personnelle: je pense avoir eu une vision enfant qui m'a effrayée et la sensation d'insécurité ressentie a peut-être provoqué l'arrêt de ces phénomènes, enfin à moins que je me raconte des histoires. Je me revois très bien un soir dans le couloir, ma mère allant comme chaque soir donner un tour de clé à la porte de l'appartement (qui ne peut de toutes façons pas s'ouvrir de l'extérieur sans clé), et juste après je vois un homme entrer tranquillement par cette même porte, entrebâillée. Je me souviens la peur que j'ai ressentie et plusieurs soirs de suite, à l'idée de revoir cette apparition, je courais pour traverser ce couloir tout en fixant la porte. Si j'ai vraiment cette capacité de médium, comment faire pour la "retrouver"?
    Merci.
    Isabelle, du Var

    RépondreSupprimer
  2. Alors commençons par la présence de Claude, présence très spontanée je dirais:
    Je n'ai pas la conviction que seuls les défunts qui ne sont pas en paix continuent de se manifester sur Terre, je pense qu'ils se déplacent d'eux-même lorsqu'ils ont des messages à délivrer, ou plus simplement envie de parler (comme avec Claude). Donc les manifestations de défunts ne sont pas uniquement celles d'êtres "torturés".
    Concernant cette apparition quand vous étiez petite:
    Soit cette apparition ne s'est manifestée qu'une seule fois et que depuis aucun défunt ne s'est manifesté autour de vous (ce qui me semble aléatoire comme explication)
    Soit effectivement votre peur (effroi) d'enfant a refermé le canal entre vous et l'au-delà.
    Oui il est possible de le rouvrir, il suffit de le demander à l'au-delà. Mais dans ce cas, il faut être vraiment prête...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathaly pour ces réponses. Pour la "ré-ouverture" du canal, je vais bien y réfléchir en effet!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire